De là-haut, nous dominons la vallée minière et toute cette concentration urbaine : Lens, Liévin, les cités minières, et à proximité des monts, les installations des fosses 11-19. Au loin, les colonnes du Mémorial canadien de Vimy nous rappellent les funestes champs de bataille de la Grande guerre.

Hommage

Comme nous étions seuls sur le sommet, fièrement, une dizaine de naturistes ont posé nus brandissant le drapeau du naturisme. C'est notre façon de rendre un hommage aux milliers de mineurs qui durant plusieurs générations ont donné leur vie de labeur dans des conditions extrêmement pénibles, travaillant nus, dans l'enfer des galeries souterraines. Le Honze-Dyzneuf et les naturistes ont vécu un grand moment d'émotion. Ce geste est aussi un clin d'oeil au Sherpa qui l'an dernier s'est mis nu durant 3 minutes au sommet de l'Everest en hommage à la terre qui nous héberge.

Au retour, nous sommes allés fouler le flanc du deuxième mont, pour éviter qu'il ne soit jaloux. Ce fut ensuite la descente tranquille jusqu'au "refuge" du Raboliot.

 




Source : http://www.ffn-naturisme.com - Informations naturistes du 30 avril 2007